Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 05:35

Il n'est pas inutile de signaler, en plus des ouvrages que j'ai pu mentionner  dans cet article, deux livres qui paraissent (ou sont réédités) ces jours-ci et qui éclairent un peu plus les massacres du 17 octobre. Il s'agit de Le 17 octobre des Algériens, de Marcel et Paulette Péju, suivi de La triple occultation d'un massacre, de Gilles Manceron, aux éditions La Découverte (200 pages, 14€), et La police parisienne et les Algériens (1944-1962), d'Emmanuel Blanchard, aux éditions Nouveau Monde (448 pages, 26€).

 

Le journal La Croix, qui évoque ces deux livre en page 12 de son édition du 13 octobre, renvoie également à RG contre FLN: la guerre de l'ombre, de Laurent Chabrun (Ed. Jacob-Duvernet, 204 p., 19,90€), et à une préface de Gilles Manceron au 17 octobre 1961 par les textes de l'époque (Ed. Les Petits Matin, 128 p., 5€) où on découvre la teneur des ordres de Maurice Papon et des appels du FLN.

 

Faites de Beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Souvenirs sur Seine.
commenter cet article

commentaires

LOUANCHI 18/10/2012 08:06


lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)
Interview du 26 mars 2012 sur
radio-alpes.net

Régis Hulot 01/02/2013 21:27



J'ai trop longtemps négligé de faire vivre ce blog, et c'est ainsi que ce commentaire, et le lien qu'il nous propose, est resté en attente. Et c'est bien dommage, et j'en suis bien honteux,
d'autant plus que j'ai longuement parlé au téléphone avec l'auteur du commentaire, un homme de mon age dont l'histoire a été si différente de la mienne.


Et pourtant, comme il a paru facile et simple d'échanger sur cette époque, si lointaine mais si vivante.


Qu'il soit remercié ici pour ce beau moment d'humanité qu'il m'a permis de vivre.



Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives