Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 13:03
Votre serviteur va régulièrement voir la provenance de ses (presque) nombreux visiteurs. Et voici ce qu'il trouve en cherchant les mots-clés ou les liens qui vous ont amenés jusqu'à ma modeste contribution au débat.

Le réseau Sortir du nucléaire a déposé plainte contre un certain nombre de magazines pour la jeunesse pour tromperie à propos de cette avalanche de "publi-information" en faveur de l'industrie nucléaire. Ainsi, ce que j'avais vu dans Les clés de l'actualité  et dont j'avais entendu parler à propos de Science et vie junior n'était pas un cas isolé, l'offensive semblant être de grande envergure.

Tout cela a certainement un but. Par exemple, contrer ce long article du Monde daté du 12 décembre 2008 qui raconte les malheurs (dérive des coûts et des délais) d'Areva sur son chantier de Olkiluoto en Finlande, ou encore la renonciation de Eskom (une société sud-africaine) à un contrat de fourniture de deux réacteurs EPR. Quant aux mirifiques contrats chinois (2 EPR, plus le combustible, pour 8 milliards d'euro seulement), les habitués des relations avec les managers de l'Empire du milieu se doutent que ces partenaires-là arriveront bien à se débrouiller pour obtenir ce qu'ils convoitent pour trois francs six sous - il suffit d'imaginer qu'on atteigne 50% d'indemnités diverses pour avoir ces deux EPR pour le prix d'un demi réacteur finlandais. Une affaire!
Tout cela dans un contexte assez délétère de concurrence/coopération entre Areva et Bouygues (le second rêvant de s'emparer du premier) ou Areva et Siemens (co-producteurs du projet mais concurrents depuis toujours). Sans oublier les règlements de comptes entre personnages issus de coteries ennemies, ingénieurs du privé et héritiers d'EDF, amis du libéraliste nanoprésident et nostalgiques du gaullo-colbertisme...

"Qui va payer la facture" de tous ces succès d'Areva? "Les contribuables français" répond Frédéric Marillier au Monde.
Nous espérions une bonne nouvelle. Maintenant, nous l'avons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Brut de décoffrage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives