Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 19:53
Comment en suis-je venu, ce matin sur le marché, à parler des aspidistras en général et de George Orwell en particulier? Quoi qu'il en soit, c'est au cours de ce bref échange que j'ai appris qu'il existait un Prix Orwell, attribué à des personnes physiques ou morales qui se sont particulièrement illustrées par leur mépris de la personne humaine, de son droit à l'intimité, du respect de sa vie privée.

Une brève recherche me permet de vous mettre sur la piste du site des Big Brother Awards France, où vous verrez que l'affection que je porte à Mme Alliot-Marie, ancien ministre de la défense, aujourd'hui de l'intérieur et des cultes (attributions qui date de Napoléon 1er, autocrate national bien connu), se trouve tout à fait justifiée au regard de ma considération pour George Orwell.

Et si je croise de nouveau mes interlocuteurs, j'essaierai d'en apprendre plus, pour vous en dire plus.

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans A lire ou à pâlir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives