Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 08:11
On annonce hier soir la mort de Bongo, l'autocrate pourri de pouvoir et d'argent du Gabon, grand parmi les grands représentants de la Françafrique, dite également "France à fric". Sur le plateau de France 2, M. Morin, ministre de la défense, y va de sa déclaration sur le chef d'Etat, tout en voulant nous faire croire que son BlackBerry est fermé depuis des heures et qu'il n'est au courant de rien (voilà un homme qui se tient au courant de la marche du monde!). Sur ce même plareau, Eva Joly, qui s'est illustrée dans le dossier ELF-Gabon, l'une des facettes de la Grand Corruption à laquelle tant de gens ont participé, par pensée ou par action selon la formule consacrée.
Les deux ou trois phrases de Morin tombent à plat, comme une plaisanterie salace dans un dîner guindé. Personne pour relever le ridicule de la situation. Personne non plus pour verser la moindre larme de crocodile pour faire avaler la platitude de Morin. Un silence de quelques fractions de secondes.

Et on passe aux élections.

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Brut de décoffrage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives