Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 04:33
Je sais une personne au moins que la nouvelle de la libération de Florence Rey, incarcérée à Rennes depuis sa condamnation en 1998, va réjouir. Cela peut faire du bien de se dire que dans ces "monstres" qu'on a si obligeamment désignés à la vindicte publique, il y avait aussi assez de lumière pour éclairer un avenir qui se concrétise aujourd'hui.
Faut-il rappeler que cette jeune fille de 19 ans (au moment des faits) et jugée alors qu'elle en avait 23, avait été surnommée, comme le rappelle la journaliste de FranceInfo, la "tueuse née", ce qui en dit assez long pour ne mériter aucun commentaire.

Florence Rey quitte sa prison après un peu plus de dix ans.
Je pense à une autre Florence, aujourd'hui enfermée au Mexique après un procès bien étrange - et une arrestation qui ne l'était pas moins - et qui voit devant elle les 60 années auxquelles il semble qu'elle ne peut échapper que... on ne veut pas y penser, on ne veut pas penser à 60 années derrière les barreaux - sortir en 2060, ça veut dire quelque chose?

Et si on mettait un peu d'énergie à trouver une meilleure solution, à faire échapper Florence Cassez à ce qui serait sa seule chance d'évasion.


Fait-elle au moins de beaux rêves?

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Brut de décoffrage
commenter cet article

commentaires

Mussipont 26/06/2009 09:07

Ce que je crains avec ces libérations médiatisées c'est que toute "rechute" de la personne libérée entraînera un terrible retour de bâton et fournira du grain à moudre aux partisans de la manière forte (perpétuité "réelle", peine de mort, etc...). En revanche, si tout se passe bien, personne ne viendra l'écrire dans les journaux, les trains qui arrivent à l'heure n'intéressent personne.J'espère vraiment que Florence Rey a trouvé un équilibre mental, moral qui lui permettra de vivre une vie normale.

Régis Hulot 27/06/2009 19:57



Une crainte qu'on ne peut passer sous silence. Tout le monde a à l'esprit
certain personnage dont Badinter avait sauvé la tête il y a trente ans et qui s'est fait
"pincer" dans une misérable affaire de canabis...

Moi aussi j'espère pour Florence Rey, et surtout je lui souhaite un anonymat
le plus profond possible. De tout mon coeur.

RH



Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives