Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 08:46

Non lieu là-bas (on clique ici), et maintenant relaxe ici. "Charlie", comme l'appelle affectueusement le Canard enchaîné, est donc relaxé, innocenté, blanchi, et le voici brillant comme le sou neuf qu'il croit être encore. Et avec lui, les coaccusés de cet "Angolagate" sont lavés de la plus grande partie et des plus graves accusations qui pesaient sur eux.

 

Ainsi, la justice, le Droit ont parlé.

Hors tout commentaire, je dois bien avouer ne pas trop aimer ces puissants sur qui pèsera toujours le soupçon du confortable accommodement avec la loi commune (celle qu'on applique au commun), et leur préférer le sourire d'un jeune homme et d'une jeune femme, certes bien éloignés de mes préoccupations, dont le bonheur a quelque chose de plus humain que les déclarations hypocrites au sortir d'une salle d'audience.

 

 

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Brut de décoffrage
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives