Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2010 7 11 /04 /avril /2010 23:13

Le vélo n'est pas à moi. Il est là et attends sagement son ou sa propriétaire. Le monument est légèrement en retrait de l'alignement de la rue, et il est préférable de passer à pied ou à vélo pour le voir, et s'arrêter. Il évoque un moment peu glorieux de cette République venue au jour dans la douleur, et surtout celle des plus faibles et des plus fragiles.

 

DSC02742

 

Voici le texte sur les deux stèles qu'on voit contre le mur.

 

DSC02743

 

DSC02744

 

 

Légion germanique? Il faudra que j'aille voir.

 

Cette photo a été prise 70 ans après ce qu'on appelle, par simplicité, les massacres de Katyn.

 

Permanence de la barbarie, mais permanence de l'humanité, malgré tout.

 

 

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Brut de décoffrage
commenter cet article

commentaires

lambertine 21/04/2010 12:00



Pas de commentaire. L'article se suffit à lui-même.



Régis Hulot 24/04/2010 14:36



Bonjour, Dame Lambertine,


Heureux de vous retrouver. Et mersi de votre visite.


RH



Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives