Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 21:32

En revenant du Parc Monceau, par la ligne de métro qui fait un grand arc de cercle par le nord de Paris, et avant de "changer" pour aller retrouver le 10ème arrondissement qui nous a accueillis durant ces quelques heures, j'ai pris, au hasard, cette photo au fond pas si mauvaise. DSC02798


Un quai du métro, des gens assis tranquillement, blancs ou noirs, ou entre les deux, vrais parisiens ou banlieusards, occupés ou oisifs, solitaires ou pas, qui attendent le prochain métro. Une sorte de calme sous cette verrière qui n'a plus d'âge, tellement intemporelle qu'elle n'a jamais pu être différente de ce qu'elle est aujourd'hui, quelques branches d'arbres qu'on devine et qui témoignent que, partout dans cette ville, il y a de la végétation, un peu de verdure...


Stalingrad... il ne faudrait pas demander à ces huit personnes la raison de ce nom, pas plus que le nom de cette station "avant guerre"... Et mon père qui n'est plus là pour me parler de ce métro qu'il connaissait par coeur.


Mais pourquoi leur demander ? Ce serait plutôt à eux de nous demander pourquoi nous sommes entrés dans leur quotidien, un dimanche après-midi de mai, sous le soleil...

 

 

Faites de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Souvenirs sur Seine.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives