Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 11:54

Et voilà que, revenant d'un fort intéressant entretien avec une personne que je me félicite d'avoir rencontrée, je m'arrête devant un magasin où on vend essentiellement des VAE (des vélos à assistance électrique, pour ceux qui ne le savent pas encore), mais aussi des vélos pliants, dont le très intéressant BEIXO, un vélo hollandais (pour la conception) mais extrême-oriental (pour la fabrication) sans chaîne, mais avec cardan - une autre alternative à la courroie du STRIDA.

 

Bientôt le syndrome du yaourt... 40 mètres linéaires de gondole avec N variétés de yaourts, mais pas moyen d'en trouver un sans sucre, sans fruit, sans colorant, sans ferments qui font du bien partout, bref, des yaourts ordinaires... Pour les vélos, la multiplication des modèles et des marques, ou le contraire, relève plus du marketing que de la solution aux problèmes de déplacement.

 

Quelques liens.

http://www.hollandbikes.com/beixo-velo-pliant-beixo-compact-20.htm

http://www.amsterdamer.fr/PBSCProduct.asp?ItmID=5893357

et le meilleur pour Pumpernickel

http://www.beixo.com/nl/beixo-home

 

sans oublier celui-là

http://biomega.dk/biomega.aspx

avec un vélo à anti-vol (sur le modèle Boston) tellement astucieux que c'en est un plaisir...

 

 

Et faites tout de même de beaux rêves.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Sur la route
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives