Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 12:33

Bien sûr, on fera une enquête, bien sûr on trouvera des causes et encore plus sûrement des coupables, bien sûr on sait qu'un accident peut toujours arriver...

 

Il n'en reste pas moins que cet avion, l'une des grandes réussites de l'espionnage industriel du temps où l'URSS pillait (parfois mal) la technologie occidentale, s'est écrasé près de Smolensk. Il transportait le gratin du pouvoir polonais qui venait, soixante-dix ans après les faits, rendre hommage aux milliers de victimes polonaises assassinées par la police politique de Staline à Katyn, entre autres lieux de tueries.

 

Faut-il y voir la marque du Destin, celle de la malchance, ou celle d'un hasard dont nous ne pouvons nous expliquer les raisons.

 

Ferons-nous de beaux rêves cette nuit ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Je range ça où
commenter cet article

commentaires

Terry 11/04/2010 21:59



Oui, vous traduisez correctement mes pensées. Elles étaient effectivement ironiques.


Platon, je le lis quelque fois... ah! Socrate!


 


Je vous conseille la lecture de l'en-tête de mon blog et du pied de page. Niveau méditation, cela peut être intéressant.


 



Régis Hulot 11/04/2010 22:11



Ouf !  Je ne me suis pas trompé...


Parmi ceux qui essaient de faire quelque chose pour que ce monde tourne un peu mieux, vous pouvez aller voir de ce côté. Cela peut peut-être vous intéresser, soit directement, soit indirectement.


Bonsoir, et faites de beaux rêves.



Terry 11/04/2010 21:31



Comme dans tout les cas que nous traversons, oui, nous ferons de beaux rêves...


 


Simplement parce qu'on en a rien à foutre, et c'est là, la triste vérité de notre époque. Qu'il y en ai, quelques uns, qui réfléchissent... Qui sait, un jour, le monde ouvrira les yeux...


 


Sans transition, Platon, je l'ai déjà lu quelque part :-)


 


http://infinity.over-blog.net/article-31720409.html



Régis Hulot 11/04/2010 21:54



Dieu merci, je ne suis pas le seul à citer Platon, sans l'avoir vraiment lu, tout comme il est de bon ton de "relire" Proust, alors même qu'on ne l'a jamis lu...
Quoi qu'il en soit, sa sagesse demeure, ce que je trouve rassurant.


Je ne crois pas que vous n'en avez "rien à foutre", puisque vous commentez mes quelques lignes, je crois plutôt que vous exprimez ce regret que de tels événements ne
nous touchent pas plus, et qu'un tragédie chasse l'autre dans ce monde où ne pourrions surviivre avec la présence perpétuelle du malheur, de la peur, de la haine. Il vaut mieux, en effet, se
tourner vers ceux qui réfléchissent (Platon depuis 25 siècles), qui expérimentent, qui essaient de trouver des solutions au malheur des hommes.


Merci de votre visite. A bientôt.



Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives