Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 17:23

L'affichage d'informations : d'abord commercial

 

Comment choisit-on son école de conduite ? Sans doute en partie par le bouche à oreille ou par la proximité de l'établissement,mais aussi, pour une part des consommateurs, au hasard. Peut-être est-ce la raison pour laquelle l'élément que l'on retrouve le plus souvent en vitrine est le «slogan de l'école» : il était présent dans 57% des établissements visités - et dans plus de 70% de ceux constitués en SARL ou en réseau-.

L'affichage sur les vitrines est d'abord commercial puisque 44% des écoles de conduite utilisent leur vitrine pour faire état de leurs tarifs et 43% font la publicité d'une marque de code de la route. Les messages plus «citoyens» liés à la sécurité routière figurent uniquement sur un tiers des devantures (35%), et plus souvent dans les écoles situées en petites communes, et tenues pas une personne (et non constituées sous forme de société).

Lorsqu'on pénètre dans les locaux, on découvre une configuration type partagée dans la plupart des écoles :

-un lieu d'accueil séparé de la salle des cours (dans 95% des cas),

-un ou des fauteuils ou chaises pour s'asseoir à l'accueil (86%),

-une salle pour les cours de code équipée en informatique (85%).

Seules 7% des écoles disposent d'un simulateur, essentiellement des grosses, appartenant généralement à un réseau.

Dans cette salle d'attente, un certain nombre d'informations sont affichées, qui mêlent documents officiels et commerciaux. On note ainsi qu'à peine deux établissements sur trois (62%) affichent de manière visible leur agrément préfectoral. Un taux identique (64%) met en avant des informations sur la prévention routière (surtout hors réseau, dans les écoles ayant les meilleurs taux de réussite,celles présentant le plus de candidats en AAC et annonçant un budget inférieur à 900 euros), alors qu'à peine la moitié(49%) insistent également sur leur programme de formation (surtout hors réseau). Seulement 41% des écoles de conduite affichent le planning des cours théoriques.

De manière plus commerciale, 68% des accueils des écoles de conduite présentent des affiches sur leurs tarifs, 62% de la publicité pour un code de la route, et 40% affichent leur slogan.

Enfin, seulement 1% des établissements visités affichent leur taux de réussite ou «résultats».

Autant il semble exister une certaine volonté de diffuser des informations par voie d'affiches, autant la mise à libre disposition d'une documentation reste minoritaire : 40% seulement des écoles de conduite laissent en évidence des documents sur leurs tarifs (et 310/0permettent de les emporter, principalement chez les établissements hors réseau).

Concernant la sécurité routière, 31% mettent à disposition des informations sur la prévention routière (principalement chez les établissements appartenant à un réseau), mais seulement 8% permettent de les emporter. 25% mettent à disposition des documents sur la conduite et 7% permettent de les «prendre». Alors que l'affichage extérieur est plus présent chez les établissements indépendants, ce sont les écoles de conduite appartenant à un réseau qui mettent le plus à disposition des brochures sur la sécurité routière. Cela peut s'expliquer par le fait que celles-ci bénéficient d'un soutien logistique plus important apporté par leur réseau.

 

 

La suite demain à la même heure.

 

Faites de beaux rêves.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Sur la route
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives