Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 17:25

Un discours sur la formation qui va à l'essentiel...

 

Lorsque l'enquêteur souhaite connaître comment «ça se passe», l'ensemble des interlocuteurs en écoles de conduite se montrent relativement diserts sur le déroulement lui-même : 70% évoquent le nombre de cours pratiques à suivre, 58% le nombre de cours théoriques. Une école sur deux parle de la durée totale de la formation, et seules 40% évoquent la durée des cours théoriques ou de celle des cours pratiques. Restent un quart des écoles qui ne dispensent spontanément aucune information sur ces sujets !

Plus rares sont les établissements qui abordent des sujets pourtant en lien direct avec la formation. Ainsi, seules 45% des écoles parlent de l'évaluation de départ. Quand elles le font, toutefois, elles en donnent une explication crédible : 85% des écoles de conduite qui abordent ce thème le justifient par le besoin de «fixer le volume de formation», et 79% pour «faire le bilan des acquis». Mais 40% des établissements qui ont abordé ce thème ont tout de même signifié qu'il s'agit d'une simple formalité.

De même, seules 45% des écoles vont plus loin en parlant de la manière de travailler requise. Au global, un tiers des 120établissements insistent sur la nécessité d'un travail personnel, tentative de responsabiliser le candidat, un quart engagent à alterner les cours de code et de conduite.

 

Par contre, 9% seulement des établissements font état de l'obligation d'avoir satisfait aux épreuves théoriques du code pour commencer la pratique de la conduite. Notons encore que 10% des interlocuteurs parlent aussi de la possibilité de «voyages école».

Quant à l'information délivrée spontanément sur les moyens matériels de la formation, elle est rare (39% des cas) et se limite bien souvent à la montée en épingle de l'utilisation de la vidéo pour apprendre le code (36% des écoles). Certains établissements annoncent le type de véhicules utilisés (22%). Beaucoup moins nombreux sont ceux qui évoquent la conduite sur pistes (8%) ou l'utilisation d'un simulateur (6%, soit la presque totalité des écoles de conduite en disposant d'un, soit principalement des écoles appartenant à un réseau).

La mise en avant des résultats de l'école de conduite n'est pas une priorité. Seulement 11% d'entre elles citent spontanément leur taux de réussite en première présentation. En région parisienne, où les résultats moyens d'obtention du permis sont les plus faibles, aucune école de conduite ne communique dessus. Celles qui ont de bons résultats sont, évidemment, plus enclines à le faire : 23% des écoles ayant plus de 58% de réussite au permis le mettent en avant. Il convient de signaler que 70% des établissements qui ont délivré cette information se sont surestimés, le taux généralement annoncé étant surévalué de près de 19 points.

 

La suite demain à la même heure.

 

Faites de beaux rêves.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis Hulot - dans Sur la route
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Régis Hulot
  • : Quelques réflexions sur le monde d'aujourd'hui, avec un brin d'humour quand c'est possible.
  • Contact

Imaginons qu'on réfléchisse...

"Lorsque les pères s'habituent à laisser faire les enfants, lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles, lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu'ils ne reconnaissent plus, au-dessus d'eux  l'autorité de personne alors c'est là en toute jeunesse et en toute beauté, le début de la tyrannie."
Platon.

Recherche

Archives